Projet Bio’Occ, un pas de plus pour les biothérapies en Occitanie !

Projet Bio'occ

La candidature du projet Bio’Occ a été retenue pour l’appel à manifestation d’intérêt COMPÉTENCES ET MÉTIERS D’AVENIR, dans la catégorie dispositif de formation. Proposé par l’Université Toulouse III Paul Sabatier, en étroite collaboration avec l’Université de Montpellier, ce projet offre une ambition de développement des cursus de formation dans les domaines des biothérapies et bioproduction en Occitanie.

A propos de l’appel à manifestation d’intérêt « COMPÉTENCES ET MÉTIERS D’AVENIR »

  • Réalisé dans le cadre du plan France 2030, cet AMI permet de répondre aux besoins des entreprises en termes de formations et compétences nouvelles pour les métiers d’avenir des filières visées par les stratégies nationales d’accélération.
  • Pour la filière Biothérapie Innovation Occitanie, deux enjeux sont à prendre en considération : Communiquer sur la filière et attirer les talents en les formant et en les intégrant durablement dans les entreprises.

Le projet Bio’Occ

Le projet Bio’Occ vise à répondre à la nécessité d’attirer, former les talents et acteurs de demain dans le domaine des Biothérapies et Bioproduction. Ce projet vise également à offrir des solutions durables en réponse à un développement important de ce domaine d’activité en Occitanie (et plus largement en France). Dans cette perspective, il répond aussi à une demande accrue des industriels qui font déjà face à des difficultés de recrutement.

Il aura pour objectifs de :

  • Adapter les formations existantes à travers le renforcement des partenariats avec l’industrie pour améliorer leur adéquation aux besoins
  • Compléter l’offre de formation existante pour répondre à des besoins spécifiques de compétences peu couverts actuellement par la création de nouveaux enseignements
  • Développer des outils de prospective pour mieux cibler l’évolution des besoins et ainsi mieux adapter les formations en continu
  • Déployer des actions de communication pour améliorer l’attractivité des métiers et l’acceptabilité sociale des biothérapies, et mieux informer les entreprises de l’offre de formation.

Le budget du projet Bio’occ est de 8 972 962 € et la subvention accordée de 4 281 071 €.

Au terme de ces 5 ans, ce projet devrait permettre de former plus de 1000 diplômés en créant une offre de formation plus attractive et lisible, pour les futurs apprenants comme les employeurs. Il inclut également des actions visant à informer et sensibiliser divers publics aux enjeux des biothérapies.

Porteur

logo ut3

Partenaires

logos partenaires

Pour plus d’informations

Valérie Planat – Chargée du projet Bio’Occ 

Contacts AD’OCC

Marjorie Monleau – Chargée de mission Innovation Santé – MONTPELLIER

Bérénice Chaillou – Chargée de mission Innovation Santé – TOULOUSE